Fashion Blog #2

Changer de lunettes pour se regarder autrement!
Article pour le journal le 24 hrs

Claire est rayonnante lors de notre rencontre.  Un article en main, qui parle de l’agence de stylisme, elle attend ce moment avec fébrilité  me dit-elle.  L’article date de septembre 2008 ! Un an et demi plus tard, le printemps 2009 l’inspire, le temps d’un changement est arrivé, un remue-ménage dans sa vie la place dans un état de grâce…  

Elle m’explique sa situation sans attendre.  À la suite de la perte de son conjoint, cinq années passées, elle s’est réfugiée derrière un gain de poids important.  Et là, souriant, elle me montre une photo de celle d’avant, en date de septembre 2008, date décisive, qui commémore sa reprise en main.  Je vois une autre Claire, cent livres de plus qu’aujourd’hui.  Je comprends maintenant l’éclat dans son regard, la fouge dans son corps, la victoire qu’elle affiche avec fierté.  Elle a repris confiance, s’est rebâtie un chemin et perdue cent livres! Cent livres! Félicitations et frissons…

Comme elle adore le magasinage nous convenons d’un rallye de trois heures qui lui permettra de découvrir un nouveau circuit de boutiques.   La saison offre des vêtements vifs et colorés ce qui lui donnera de la vigueur.  Des coupes plus ajustées qui souligneront ses formes avec délicatesse et goût, pour la propulsée vers un plaisir renouvelé, se voir différemment.  

L’essayage commence de façon impeccable. La coupe des vêtements est parfaite.  Cependant, Claire se regarde, devant, de côté, derrière et hésite.  Elle me demande alors de lui apporter une taille au dessus de celle qui lui va pourtant à merveille.  Bien sûr, tout devient trop grand, laissant sa silhouette perdue derrière le vêtement, comme Claire d’avant.  Claire qui était camouflée, dissimulée, effacée, oubliée… Sa démarche d’acceptation face à cette nouvelle silhouette, commençait sous mes yeux.  Se permettre un regard soignant, attentionné, sans jugement nécessite de remettre les pendules à l’heure!  Quelles sont les blessures, les ennuis, les désarrois, les vertiges que le vêtement emprisonne, cache et maquille des années durant?

Différents événements au cours de la vie amènent le corps à se transformer subtilement : une grossesse, une perte ou un gain de poids, une chirurgie, une invalidité… On ne peut pas banaliser notre comportement face à cette morphologie qui se modifie.  Souvent la tristesse, l’inconfort, la colère ou l’inquiétude s’emparent de nous.  La confiance en soi en est fragilisé et un fossé se créé entre le rationnel et l’émotif.  On ne s’habille plus par plaisir mais par dépit, on refuse tranquillement les invitations, les promotions, les réussites, le bonheur.

Le 31 mai prochain venez expérimenter des pistes de guérison pour combattre ce discours intérieur et observer notre conditionnement familial et social.  Par des exercices pratiques, animés par Luc Breton et Christiane Berthiaume, chacun est invité à s’autoriser une introspection sur le mal être face au corps pour soigner le regard que l’on porte sur soi.  Stop au jugement. Stop à la dégringolade.  Et si on changeait de lunettes pour se regarder autrement!